DUKE 790 DISPONIBLE A L’ESSAI CHEZ KTM MARSEILLE !

THE SCALPEL

Particulièrement affûtée, cette moto est la reine incontestée de la route. À quoi bon disposer d’une moto puissante si elle manque de précision. De ressenti. D’équilibre. C’est la raison pour laquelle KTM a choisi d’associer un châssis léger à la pointe de la technologie au nouveau moteur LC8c. Le résultat est sans appel : le couple immédiatement disponible et la puissance brute de 105 chevaux permettent d’avaler les courbes avec un large sourire aux lèvres. Il existe même une version KTM DUKE L délivrant 70 kW (A) et 35 kW (A2). Un système ride by wire, des options de connectivité intégrées et des assistances à la conduite de dernière génération sont également de la partie. La liste serait incomplète sans les équipements suivants : Shifter autorisant des changements de vitesse ultra-rapides. Modes de conduite adaptés à ton style de pilotage et au terrain. Contrôle de la traction personnalisé. Design KISKA qui fera bien des envieux.

KTM MARSEILLE SUR LA ROUTE DES VACANCES !

Le magasin sera fermé du Mardi 15 Aout jusqu’au Lundi 21 Aout…

Merci de votre compréhension et à MARDI 22 !

LES PROMOS DU MOMENT…


 

Jusqu’au mois septembre de nombreux modèles sont en promotions chez KTM MARSEILLE ci-dessous la liste des véhicules visés …

 

 


 

Gamme OFF-ROAD

 

Exc-F 250 Am : 2017

9 690 € (échappement Akrapovic offert pour 1 € de plus)

Ecx-F 450 Am : 2017

8 990 €

Freeride 250 R 2017

5 995 €

 

Gamme ROAD

 

Super Duke Gt 1290 2016

15 590 €

Super Duke Gt 1290 2017

16 290 €

Duke 690 2017

7 595 €

Duke 690 R 2017

9 990 €

Super Duke R 1290 2017

16 690 € (Track Pack et Performance Pack offert pour 1 € de plus)

 

 

N ’attentez plus!

N’hésitez pas à nous contacter pour effectuer un essai !!!


Quantcast


Soirée de lancement de la nouvelle SUPERDUKE R 1290 le 10 Février 2017 chez KTM MARSEILLE

ktm_superduke_1290_r_2017_6

Nous avons le plaisir de vous inviter en concession KTM MARSEILLE le Vendredi 10 Février à partir de 18H00 pour la présentation de la nouvelle KTM SUPERDUKE R 1290 modèle 2017
A cette occasion, un apéritif dînatoire sera organisé…

logo KTM MARSEILLE

ALLEZ MAINTENANT LA CONFIGURER SUR LE LIEN CI DESSOUS !!! N’ATTENDEZ PLUS !!!

http://www.ktm.com/fr/configurator/?model=%24M-1290SUPERDUKER2017

KTM Marseille partenaire du team VHR

Depuis sa signature avec l’usine KTM, qu’il représentera officiellement en championnat de France et d’Europe, le team VHR a franchi un cap important. La structure Française alignera pas moins de quatre pilotes dans les championnats 2017, et elle attaque ce nouveau challenge avec la concession KTM Marseille à ses côtés.
L’avenir appartient aux audacieux dit-on souvent ! En créant le team VHR voici quelques années pour accompagner ses fils Alexis et Scotty vers le plus haut niveau, Bruno Verhaeghe fit preuve d’audace, comme il pouvait le faire lorsqu’il était lui même pilote. Dans le sillage de son père bien connu dans le monde de la moto, Steven Luisetti a lui aussi fait preuve d’audace en ouvrant voici moins d’un an la concession KTM Marseille ; après seulement neuf mois d’activité, la voici déjà parmi les leaders KTM sur cette période au plan national !
Le virus de la compétition, Steven l’a en lui depuis toujours. Un héritage familial en quelque sorte, pour celui qui a vu défiler tant de pilotes quand son père s’occupait de Floride Motos. Et quand bien même le tout terrain génère moins d’activité que la route au niveau de la concession, KTM Marseille qui a un parrain prestigieux en la personne d’Antoine Meo a d’entrée de jeu apporté son soutien à sept pilotes régionaux et obtenu ses premiers titres en championnat de ligue de motocross. En s’associant au team VHR qui alignera trois pilotes (Pierre Goupillon, Scotty Verhaeghe et Jeremy Hauquier) en championnat d’Europe et un quatrième (Alexis Verhaeghe) en Mondial tout en s’impliquant dans les championnats de France, KTM Marseille sera désormais présent à tous les niveaux : régional avec une dizaine de pilotes, national et Mondial au plus haut niveau avec les pilotes VHR.
C’est début février, lors de l’une des plus grandes courses du Monde à savoir l’Enduropale du Touquet que sera baptisé ce partenariat VHR-KTM Marseille, Jeremy Hauquier étant l’actuel leader de la catégorie Junior dans le championnat de France des courses sur sable.
Steven Luisetti : « Après cette belle première année d’existence, c’est une saison 2017 tout aussi intéressante qui se profile pour KTM Marseille. Nous avons commencé en 2016 par aider des pilotes en ligue qui nous ont apporté deux titres, et avec VHR nous franchissons une nouvelle étape qui va permettre de développer la notoriété de la concession. Notre implication en compétition s’intensifie donc avec le soutien apporté à une dizaine de pilotes, mais aussi notre engagement en ProTwin. »
Bruno Verhaeghe : « Le team a passé un cap cet hiver, entre la signature avec KTM qui nous accorde sa confiance et notre nouvelle organisation qui comprend désormais un Directeur Sportif et un préparateur physique. Le partenariat avec KTM Marseille va également dans ce sens, et résulte d’une longue amitié avec la famille Luisetti. Nous avons désormais tous hâte que les compétitions reprennent ! »
Communiqué MediacrossSEMI

VHRACING-cmjn-KTM

Essais gamme Cross-Enduro 2017

Les essais de la gamme OFFROAD 2017 KTM MARSEILLE se feront officiellement à la Fare les Oliviers le dimanche 6 Novembre entre 9h30 et 17h !!
Il y aura les modèles suivants:bck-cross-KTM-1920x1080

Des motos de champions!
La 125 qui termine le championnat d’Europe avec les 3 premières places du championnat, la 250 championne du monde avec Jeffrey Herlings,
sans parler des résultats de Antonio Cairoli, Marvin Musquin ou Ryan Dungey champion des Etats-unis en SX,  !!!


Les 250 EXC-F350 EXC-F, et 300 EXC seront à l’essai également, encadré par un pilote du championnat de France.

143553_ktm-exc-my-2017-action

Et enfin, 3 top pilotes KTM seront présents…

Profitez-en pour tester les nouvelles bottes TCX Comp evo…
(réservation en concession)tcxcompevomboots_michelin-1

Un grand merci à DistriBike qui permettent le très bon déroulement de cette journée !

KTM’S BRAD BINDER 2016 MOTO3 WORLD CHAMPION

As the Red Bull KTM Ajo team celebrates their second Moto3 title, following on from Sandro Cortese’s win in 2012, for KTM it is their third in the championship.

153568_brad-binder-_-team-ktm-rc250-gp-parc-ferme-aragon-2016153577_brad-binder-ktm-rc250-gp-aragon-2016

“Today we lost the battle but we won the war,” an emotional Brad Binder commented in the finish area. He had hoped to go out with a win but had to settle for second place behind Jorge Navarro.

Binder went to Aragon with a strong change of taking the title. He had a 106-point lead and knew he needed to finish the race with a 100-point advantage to get the job done. He needed either a win or a second place on his KTM RC 250 GP, and after that there was a baffling list of point possibilities that would still let him win the prize.

There was a lot at stake for the Italian Bastianini who was the only rider with a chance of spoiling Binder’s party. He fought hard all the way but also admitted in the finish area that the South African had been faster on the day. Binder leaves Aragon as he arrived, 106 point ahead and with now four races and 100 points still up for grabs. Navarro’s win bumps him up to second in the rankings, and KTM riders Joan Mir and Nicolo Bulega are currently 4-5.

Brad Binder: “Right now it doesn’t feel real yet. The race was tough. It came down to the final lap. I knew where I had to be and I gave it a try but I was so terrible in the last corner.”

Binder, Bastianini and Navarro were the major players throughout the 20-lap race on the Spanish circuit, and it quickly developed into a battle of wits, race craft and guts. Bastianini was determined to extend his chances of closing the gap, and Navarro, who has had a difficult season with injury, was equally determined to take the race win and put himself back in contention. These three riders exchanged the lead during the first half of the race, joined by KTM rider Philipp Oettl in laps 7,8 and 9.

Binder rebounded in lap 16 and swept from fourth into the lead. He was again forced wide in lap 18 and dropped back to fourth, which put him one point away from the title. Then, going into the final lap there was virtually nothing separating the top four riders, Bastianini, Binder, Navarro and Italian Fabio Di Giannantonio. Navarro hit the front with four corners to go and in the closing stages Binder slipped into second and the title was his.

The Red Bull KTM Ajo rider thus makes history in Grand Prix racing, becoming the first South African to win a title since Jon Ekerold in 1980 and the fastest crowned World Champion since 2005.

The South African has stood out for his consistency in podium finishes, claiming 5 wins and a further 6 rostrums from 14 races. His biggest achievement of the season came at the Spanish Grand Prix at Jerez, where he made his way up from 35th and last on the grid to take the first win of his career. At 21 years of age, five years after his first appearance in the World Championship Brad Binder etches his name into racing history before he steps up in the team up to join KTM’s new formed Moto2 project.

Standings Moto3 2016 after 14 of 18 rounds
1. Binder, 249 points (2016 Moto3 World Champion)
2. Navarro, 143
3. Bastianini, 139
4. Mir, 117
5. Bulega, 113
Other KTM
8. Romano Fenati (ITA), KTM, 93
11. Locatelli, 65
12. Oettl, 62
15. Quartararo, 56
17. Bendsneyder, 53
20. Migno, 47
21. Guevara, 40
24. Rodrigo, 22
27. Dalla Porta, 7
28. Herre

KTM CELEBRATES HERLINGS’ MX2 WORLD CHAMPIONSHIP WIN

Le pilote Red Bull KTM Factory Racing Team Jeffrey Herlings a remporté son troisième titre de Champion du monde MX2 FIM samedi au guidon de sa KTM 250 SX-F, a la 17e épreuve du championnat, après une belle course où il remporte la première manche au circuit Charlotte Motor Speedway .153071_jeffrey_herlings_mechanic_ktm_250_sx-f_start_glen_helen_2016 153084_jeffrey-herlings-podium-glen-helen-2016

 

Le pilote Red Bull KTM Factory Racing Team Jeffrey Herlings a remporté son troisième titre de Champion du monde MX2 FIM samedi au guidon de sa KTM 250 SX-F, a la 17e épreuve du championnat, après une belle course où il remporte la première manche au circuit Charlotte Motor Speedway .

Après deux dures saisons pendant lesquelles Herlings avait une longue avance en tête du championnat MX2 qui ont été gâchées par des blessures, le pilote Hollandais de 21 ans a surmonté les difficultés qu’il a rencontré pour finalement remporté un troisième titre avec le constructeur Autrichien, qui détenait les titres pris en 2012 et 2013.

Cette année n’a pas été facile non plus, après avoir gagné presque toutes les courses de la première moitié de la saison, Herlings s’est blessé au cours d’une course nationale, en se cassant la clavicule, ce qui l’obligea a déclarer forfait pour trois Grand Prix. Cependant, « The Bullet » a fait un retour fracassant pour remporter le titre qu’il méritait et est impatient de continuer avec KTM.

Cette victoire dans le championnat MX2 pour KTM qui est la dixième depuis que la catégorie est devenue MX2 en 2003, ce qui a été une volonté du Red Bull KTM Factory Team qui a continué a être dominant par la suite pendant quasi une décennie. Avec seulement une épreuve restante du championnat, Herlings peut célébrer la victoire de son titre a Glen Helen, USA sans pression le weekend prochain.

Herlings: « Je suis super, super content, surtout après tout ce que l’on a traversé avec un fémur cassé, une hanche déboîtée, deux clavicules cassées et presque la perte de mon petit doigt. C’est le troisième et j’espère qu’il en aura beaucoup d’autres. Bien-sûr je veux remercier mon team pour être resté derrière moi durant les bons comme les mauvais moments, pour avoir travaillé dur et pour m’avoir aidé a remporter ce championnat. Je veux aussi remercier ma famille, et tous ceux qui sont impliqués; Je suis content qu’on arrive finalement a ce résultat, c’est vraiment spécial. »

Pit Beirer (Directeur de KTM Motorsport): « Avec Jeffrey on est parti de rien pour arriver aux deux premiers titres et tout a semblé plutôt facile; on a eu un pilote exceptionnel avec un exceptionnel talent, qui travaillait plus dur que n’importe quel autre, et les titres sont arrivés. Puis, Jeffrey a eu quelques très mauvais accidents qui lui ont fait perdre deux titres, où il avait une grosse avance, et ça a été dévastant pour lui. Il y avait encore beaucoup de pression cette saison pour les résultats, et pourtant il avait encore une grosse avance avec énormément de victoires, puis malheureusement il s’est cassé la clavicule. On peut clairement dire qu’on ne s’est jamais senti en sûr ou en sécurité, mais félicitation a Jeffrey pour ce troisième titre, je pense que c’est maintenant le début de sa future carrière. Il n’y a aucun doute sur cela, Jeffrey a travaillé incroyablement dur comme toujours pour obtenir ce titre, qui n’est certainement pas dû à la chance – il a travaillé très dur, tous les jours, en mettant tout sur la table – et maintenant il l’a, il peut laisser tous ses mauvais sentiments derrière lui et se concentrer sur le futur. Je dois aussi remercier le team entier pour le travail qu’ils ont fait. Travailler avec Jeffrey est une situation qui met beaucoup de pression où tout le monde doit se donner, mais le team a travaillé dur au cours de ces trois dernières années, et à chaque fois il y avait un échec, tout le monde été touché de voir Jeffrey lutter. Ce résultat est un gros remboursement et une grosse satisfaction pour tous ceux qui ont travaillé pour. »

Resultats MX2 Charlotte Motor Speedway 2016
1. Cooper Webb (USA), Yamaha (2-1)
2. Jeffrey Herlings (NED), KTM (1-3)
3.  Austin Forkner (USA), Kawasaki (3-2)
4. Thomas Covington (USA), Husqvarna (4-4)
5. Calvin Vlaanderen (NED), KTM (5-8)
Other KTM
10. Brian Bogers (NED), KTM (8-10)
19. Jorge Prado Garcia (ESP), KTM (17-19)
DNS Pauls Jonass (LAT), KTM
DNS Davy Pootjes (NED), KTM

Championnat du monde MX2 2016 après 17 des 18 épreuves
1. Herlings, 689 points (MX2 World Champion 2016)
2. Jeremy Seewer (SUI), Suzuki, 595
3. Benoit Paturel (FRA), Yamaha, 485
4. Max Anstie (GBR), Husqvarna, 473
5. Jonass, 403
Other KTM
7. Bogers, 372
21. Pootjes, 94

PROJECT KTM RC16 – INTO THE LIGHT

One day after Saturday’s press conference, the general public will get a first glimpse of the KTM MotoGP bike in action on Sunday when both test riders Mika Kallio and Alex Hofmann will put in some demo laps on the host circuit, the Red Bull Ring in Spielberg.

Since Alex Hoffman first rode the KTM RC16, nine and a half months have passed, and nine development tests have been absolved. Now KTM is making final preparations to enter the highest level of motorcycle racing. In 2017 KTM will have a presence in all classes of the sport from Red Bull MotoGP Rookies Cup to Moto3 and Moto2, right up to the premiere class of the world championship series, the MotoGP.

Stefan Pierer (CEO KTM Group): “Almost two and a half years ago we made the decision that when we become number one in Europe we would be forced to take the last step (to join MotoGP). Meanwhile we’re now selling more than 60% of our 200,000 bikes onroad and to get accepted at the highest level of the sport you must take part in MotoGP, the F1 of motorcycle racing. Racing is our philosophy, our motivation and if we enter the segment, for sure we will have a learning curve but we will reach to podium – and my life’s dream is to be the world champion in MotoGP.”

Carmelo Ezpeleta (CEO Dorna Sports) “It was not difficult to convince them because the spirit of competition is in the heart of KTM. This is a very important step for us. We have a balance of Japanese and European manufacturers and KTM has proved its capability in all sporting activities. I am very impressed with how KTM does things, and not just with MotoGP. When they started with Moto3 they were immediately very competitive. KTM does things in the proper way and everything is connected in a very good way, I believe. Later on, races are races and you need some luck, but they prepare everything in the right way.”

Pit Beirer (Motorsports Director): “It was already a big challenge in 2012 to come back into Moto3 and to win the title in the first year was something outstanding. But our dream was to be part of MotoGP and our boss Mr. Pierer never gives up until we’re really there. This time we’re ready to be a strong competitor in this class but it was a couple hard months for the whole company and everyone was stretched to the limit. We created the facility with our race factory. We had to bring in the people. It was a tough call but we can also be proud to be here amongst the highest ranking in the motorcycle world.”

Mike Leitner (Vice President Onroad): “To be fair when I came to KTM there were already very good engineers in the house and I was impressed. But you also need people who understand what goes on in the world of MotoGP. We got them and they work with our people in house. We have to be a strong competitor at a high level. The competition won’t give you any space on the track. You have to fight hard and that includes all the team at the track and in the house. They all have to be very strong.”

Sebastian Risse (Technical Director Onroad): “What we see now is still changing day by day, but the line is getting clearer. I’m really happy with the bike at the moment. The best thing an engineer can get is good feedback from the riders, and we’re getting that. And the crew also did a super good job.”

Mika Kallio (Test Rider MotoGP): “The first time I was on the bike I felt the basis was there and the lap times were already on a good level. We have needed to improve a lot of things and we did this. I think a few weeks ago we demonstrated to everyone that we’re on a good level. It was good to be on the bike and I really enjoyed all the laps I did. We are already quite close to our competitors and step-by-step we are improving. I would say the engine on this bike is already good and now we have four more tests before Valencia.”

Following Sunday’s demo laps at 13:15 CET at the circuit, the KTM Factory Racing Team will continue on to Misano in Italy for further tests after next weekend. This will be the first of a total of four tests before competing as a wild car entry in the season’s finale in Valencia at middle of November.